Migrations

 

 

PRESENTATION

Ces représentations seront questionnées à l'aulne de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et de différentes définitions de la notion de "Liberté".

Une mise en situation dans l'espace permettra ensuite aux élèves de comprendre la répartition mondiale des richesses d’une part, du bénéfice de ces richesses pour les populations d’autre part, et mettra en perspective de celles-ci la répartition des populations humaines locales et déplacées du monde. Ces jeux permettront d’interroger la responsabilité economique, politique et historique de nos pays sur les conditions de vie existant dans le reste du monde.

Il s’agit enfin de mettre en lumière le caractère absolument aléatoire des critères de régularisation d’une part, et les conditions de vie intenables qu’impliquent le statut d’illégal d’autre part, pour conclure sur la question du respect des droits de l’Homme dans nos propres pays, et sur la responsabilité individuelle que nous portons chacun en tant que citoyen-consommateur, de par notre mode de vie et nos choix quotidiens.

CONTEXTE

En amont de la diffusion scolaire du spectacle Danse en Papierces ateliers préparent les élèves à la problématique développée par le spectacle afin de permettre à chacun de comprendre la complexité de la question et de pouvoir l’envisager de manière nuancée.

Ces ateliers peuvent s’intégrer, à la demande, dans le programme d’un cours de français, de théâtre, d’histoire, de morale ou de géographie.

LIENS POSSIBLES AVEC LES PROGRAMMES SCOLAIRES

Géographie :  

« On ne peut pas accueillir toute la misère du monde… »

Et si on en accueillait au moins notre part, et qu’on l’envisageait comme une richesse ? 

Histoire : 

« Mais quels motifs poussent ces gens à tout quitter pour venir « chez nous » ? ».

Esclavage et colonisation, versus mondialisation et dette du tiers monde, plus contrôles d’identité et rapatriements forcés.

La situation actuelle est-elle meilleure ou pire que dans le passé ? Qu’en sera t’il demain ?

Français :

« Le Français est élastique, mais ça n’a rien n’à voir avec le caoutchouc ! »

Regard sur la société contemporaine au travers des différentes formes de parole qu’elle regroupe : discours politiques, caricatures médiatiques, proverbes, expressions populaires, métissages, paroles de résistance…

Théâtre :

«  Et si JE deviens UN AUTRE, qu’est-ce qu’il se passe ? ».

Et dans le cul de sac, quand la situation est désespérée, que faire ? Conséquences sociales et identitaires de la vie clandestine.

Le recours à l’humour comme moyen de survie.

Morale / Religion / Philo / Citoyenneté :

« Toute personne a le droit de circuler librement (…) Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant (…) »

Droits de l’homme et démocratie… une publicité mensongère ?

A vous enseignants, animateurs, éducateurs, de choisir la ou les thématiques qui vous intéressent, et les outils artistiques au travers desquels vous souhaitez que nous les développions auprès de vos jeunes.

Téléchargez le dossier pédagogique et faites votre choix !

INFOS PRATIQUES

Public cible :

Enfants à partir de 9 ans

Adolescents

Adultes.

Durée : L’animation peut durer de 2h à 6h, en fonction de la demande.

Encadrement :

Jusqu’à 60 participants en parallèle, répartis par tranches d’âge dans différents locaux, avec selon le nombre de participants :

De 9 à 12 ans : un artiste intervenant par groupe de 8, en présence de l’éducateur qui les accompagne.

De 12 à 18 ans : un artiste intervenant par groupe de 12, en présence de l’éducateur qui les accompagne.

Adultes : un artiste intervenant par groupe de 15 personnes maximum.

Infos et contact : 

info@transe-en-danse.be 

+32 (0) 473 25 35 67

GALERIE :